Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Le Conseil départemental des Bouches-du-Rhone, conformément aux statuts et Règlement intérieur nationaux, a approuvé majoritairement le texte suivant en tant que Règlement intérieur départemental


Règlement intérieur départemental


Art 1 - Principe :

Le Mouvement départemental des Bouches-du-Rhône respecte les chartes, statuts et règlement intérieur nationaux du Mouvement démocrate. Il ne dispose pas de la personnalité juridique.

Ses instances constituent la seule représentation officielle du Mouvement Démocrate dans le département des Bouches-du-Rhône.


Art 2 - Instances et fonctions départementales :

Les instances et fonctions dirigeantes du Mouvement départemental des Bouches-du-Rhône sont

- La Convention départementale

- Le Bureau départemental

- Le Trésorier

- Le Délégué du Mouvement départemental

- La Présidence et les Co-présidents du Mouvement départemental


Art 3- La Convention départementale :

La Convention départementale rassemble tous les adhérents du Mouvement Démocrate du département  des Bouches-du-Rhône.

Elle se réunit sur convocation des co-présidents ou à la demande d’une majorité simple du Conseil départemental. L’ordre du jour de la Convention départementale est fixé par la Présidence. Il est obligatoirement adressé aux adhérents deux semaines au moins avant la date de réunion.


Art 4 - Le Conseil départemental :

Le Conseil départemental, composé conformément à l’article 4-a du règlement intérieur national provisoire, fixe sur proposition de la Présidence les orientations politiques et les actions du Mouvement départemental. Il est présidé par les co-présidents départementaux.

Le Conseil départemental se réunit au moins deux fois par an sur convocation des co-présidents du Mouvement départemental ou à la demande d’au moins la moitié de ses membres.

L’ordre du jour du Conseil départemental est fixé par les co-présidents du Mouvement départemental.

En cas d'empechement, un membre du Conseil départemental peut donner pouvoir à un autre membre et à lui seul.

Le Conseil départemental peut donner toutes délégations de pouvoirs utiles aux co-présidents, à la Présidence et au Bureau.


Le Conseil départemental, sur proposition des Co-présidents, peut coopter des adhérents susceptibles de l'aider dans la réalisation de ses missions.

Sur proposition du Bureau, le Conseil départemental peut, en cas de manquement grave, prononcer la dissolution d'une section et la placer sous administration transitoire du Bureau départemental

Sur demande à la Présidence, tout adhérent du Mouvement départemental peut etre autorisé à assister au Conseil départemental en qualité d'auditeur.


Art 5 - Le Bureau départemental

Les membres élus par le Conseil départemental et les membres de droit prévus au Réglement intérieur national (Délégué départemental, Président des Jeunes démocrates du département, Trésorier, membres élus du département au Conseil national) forment, aux cotés de la Présidence, le Bureau du Mouvement départemental

Les membres du Bureau sont élus au sein du Conseil départemental au scrutin de liste majoritaire à un tour. Leur nombre est libre, il ne peut être inférieur au nombre des membres de droit conformément à l’article 4-b et -c du règlement intérieur national provisoire.

Le Bureau, sur proposition des co-présidents, peut coopter des adhérents susceptibles de l'aider dans la réalisation de ses missions.

Le Bureau est l’instance exécutive du Mouvement départemental. Il est présidé de droit par les co-présidents départementaux.

Le Bureau met en oeuvre les orientations politiques du Conseil départemental auquel il rend compte. Il propose à la nomination du Bureau exécutif national, les candidatures à la fonction de Délégué départemental.

Il organise notamment, l'information et la formation des adhérents, la promotion et la communication du Mouvement dans le département, la préparation des échéances électorales


Le Bureau départemental se réunit au moins une fois tous les deux mois, sur convocation des co-présidents départementaux ou à la demande d’au moins la moitié de ses membres.

En cas d'empechement, un membre du Bureau peut donner pouvoir à un autre membre.


Art 6 - La Présidence et les co-présidents du Mouvement départemental

La Présidence consititue la direction collégiale du Mouvement départemental. Elle est garante du respect de la ligne politique du Mouvement Démocrate dans le département. Elle administre et gère le développement du Mouvement départemental. Elle anime et organise le Conseil et le Bureau départemental.

Elle désigne le Trésorier départemental parmi les adhérents du département.

Elle organise avec les autres mouvements départementaux de la Région, les travaux de la coordination régionale et notamment, la Conférence régionale annuelle des adhérents.

Les co-présidents départementaux sont, à la tête de la Présidence, garant de la ligne politique du Mouvement démocrate dans le département. Ils représentent le Mouvement démocrate auprès de tous interlocuteurs du département et en constituent les premiers porte-parole.

Ils dirigent et coordonnent les travaux de la Présidence. Il président et convoquent de droit toutes les instances du Mouvement départemental. En cas de vacance d'un ou des co-présidents, le Bureau élit un nouveau président ou un ou des nouveaux co-présidents parmi les membres de la Présidence jusqu’au prochain renouvellement statutaire.


Art 7 - Le Trésorier :

Le trésorier départemental est désigné par la Présidence parmi les adhérents du département à jour de leur cotisation. Il exerce ses fonctions par délégation et après agrément du Trésorier national du Mouvement Démocrate.

Il gère les ressources du Mouvement départemental en recettes, reversements de cotisations, dons, legs et en dépenses en s’interdisant le déséquilibre des comptes. Il rend compte de sa gestion au Bureau et au Conseil départemental.

Il est membre de droit du Bureau et du Conseil départemental.



Art 8 - Le Délégué du Mouvement départemental :

Nommé conformément à l'article 15 des statuts nationaux, le Délégué départemental est responsable et destinataire du fichier départemental des adhérents. Il veille, avec la Présidence départementale, à sa sécurité comme à sa confidentialité au regard, notamment, des obligations de la CNIL

Le Délégué départemental vise, avec la Présidence départementale, les nouvelles adhésions soumises à l'agrément national.

Il est responsable, avec la Présidence de l'organisation du mouvement départemental. Il est chargé de la mise en oeuvre des orientations et directives du Mouvement national.



Art 9 - Investitures :

Sur proposition du Bureau, le Conseil départemental délivre les investitures et les soutiens du Mouvement démocrate pour les élections cantonales et les élections municipales dans les communes de moins de 10000 habitants. Ces investitures doivent etre conformes à l'article 18 des statuts nationaux et à l'article 13-a et 13-b du Règlement Intérieur national.

Art. 10 - Les sections départementales


Le Mouvement départemental peut s’organiser en sections sur décision du Conseil départemental. Les sections sont organisées selon l’un des découpages territoriaux suivants : circonscriptions communales, intercommunales, législatives et secteurs municipaux à Marseille. Elles ne peuvent se chevaucher.

Chaque section doit comporter un nombre minimum de 40 adhérents. Chaque adhérent ne peut etre membre que d'une seule section. Chaque adhérent est membre de la section de son lieu de résidence principale. Toute dérogation à ce principe doit faire l'objet d'un accord préalable du Bureau départemental.

Le conseil départemental valide par vote à la majorité simple de la création des sections.

Chaque section est animée par une ou un responsable de section et s’organise librement. Le Conseil départemental valide par un vote à la majorité simple les responsables de sections.

En cas de pluralité de candidatures et à défaut de consensus, le bureau départemental organise une consultation des adhérents de la section.

Art. 11 - Révision et agrément :


Le présent règlement doit être adopté par le Conseil départemental et soumis à l’agrément du Comité de Conciliation et de Contrôle pour validation.

Toute modification ultérieure est soumise à l'adoption du Conseil départemental sur proposition du Bureau et fait l'objet d'une communication au Comité de Conciliation et de Controle pour validation

Partager cette page
Repost0

L'action municipale en continu


Régionales : Votez MoDem !!

Les Régionales en continu !!

paca.jpg
Cliquez sur l'image
Suivez la Campagne en P.A.C.A
sur le site officiel

Le Projet Humaniste

Couv-Le-Projet-Humaniste-copie-1.gif

Nous contacter, nous soutenir


Vous souhaitez entrer en contact avec l'un des responsables de la section ?
Vous souhaitez participer aux actions organisées par la section ?
Vous souhaitez nous faire remonter des informations sur ce qui se passe dans votre quartier, village ou ville ?

Rien de plus simple : cliquez sur le lien ci-dessous et envoyez nous un mail directement depuis chez vous.


J'adhère !!










Vidéo wall