Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 19:08

http://farm3.static.flickr.com/2140/2258345779_dbed148959.jpg?v=0


Une totale incurie

 

Pertes (2,3 millions en 2008), trésorerie négatives (4,7 millions) par millions d’euros, procédure d’alerte, flambée insensée des embauches, taux record d’impayés… ! La réalité dépasse la fiction et les plus prévisions les plus alarmistes à Pays d’Aix Habitat.

Le masque d’un maire et d’une équipe prétendument gestionnaires à la tête de la ville tombent avec fracas, et avec eux les rodomontades entretenues à longueur de déclarations sur la gestion municipale. Le dossier des HLM nourrit désormais des inquiétudes légitimes sur les choix qui président à l’ensemble la gestion de la Ville et de ses structures satellites.

 

 La lourde responsabilité du maire et de ses proches

 

Le Maire et ses proches ont été ultra-présents, depuis 8 ans, dans la vie de Pays d’Aix Habitant, au point que la Mission Interministérielle du Logement Social a du dénoncer les interventions régulières du Cabinet du Maire dans la vie de l’Office.

Il est hors de propos de servir aujourd’hui aux Aixois une version soft du tristement célèbre « responsable mais pas coupable.», d’autant des avis autorisés tiraient depuis des années le signal d’alarme auprès du Maire, confirmant régulièrement la chronique d’un désastre annoncé.

 

Des initiatives choquantes

 

Dans ces conditions, l’on ne peut qu’être choqué, au moment où la classe politique met à l’index les « parachutes dorés », que le Directeur de Pays d’Aix Habitat se voit gratifié pour sa gestion, en quelque sorte d’un parachute ventral et dorsal, à savoir d’un nouveau poste de responsabilité au Centre Municipal de Formations des Apprentis, assortie d’une coquette somme de 74 000 euros.

De même, l’on ne peut-être que choqué, au moment où la crise s’annonce rude pour les moins nantis, où tous les efforts convergent pour soutenir le pouvoir d’achat des ménages, que les élus condamnent, par une nouvelle hausse des loyers sur quatre ans, les locataires des HLM à payer le prix de leur propre incurie et de celle des techniciens placés sous leur autorité directe.

De même, ne peut-on qu’être choqué, comme nous n’avons cessé de le dire, par le fait que la grande affaire et priorité de Pays d’Aix Habitat ces dernières années ait été l’édification d’un siège social flambant neuf, au moment où l’office sombrait, ne produisait que 14 logements en 7 ans, et où les locataires voyaient leurs logements outrageusement se dégrader.

 

 

Un défaut de démocratie

 

Sur le plan démocratique, l’on ne peut, bien sûr, que regretter que le Conseil municipal d’Aix, collectivité de rattachement de Pays d’Aix Habitat, n’ait été informé de rien avec clarté, si ce n’est par la presse, et que les questions sensibles sur ce sujet aient constamment été éludées en séances du Conseil, sous couvert de la préparation d’un accord transactionnel en cours avec le Directeur de l’Office.

Cala est d’autant plus blâmable que la crise du logement touche, depuis plusieurs années, durement notre ville et ses vocations notamment universitaire, faute de logement social étudiant, et économique comme ne cessent de s’en émouvoir les dirigeants d’entreprises.

 

Un besoin de vraies solutions

 

Les solutions, envisagées dans la tourmente, sont manifestement en-deçà des mesures qui s’imposent :

Il est regrettable que la gestion immédiate ne soit pas confiée à des experts hautement confirmés, ayant été confrontés à des situations aussi sensibles, autrement dit à la Fédération nationale des offices de HLM, mais une fonctionnaire municipale.

Au regard de la gravité de la situation, une mise sous tutelle de l’Office aixois ne serait évidemment pas infamante, mais salutaire.

Enfin, nous ne devons pas nous interdire, après l’échec de six solutions consécutives en 8 ans, de réfléchir à des cessions partielles ou totales d’actifs et à plan de reprise du patrimoine et des personnels de Pays d’Aix Habitat par d’autres organismes HLM sains et présents sur la commune. La solution la plus judicieuse en situation de faillite ou de pré-faillite restant de trouver des partenaires et des repreneurs qui ont fait leurs preuves.

 

François-Xavier DE PERETTI

Conseiller municipal d’Aix-en-Provence

Président de l’Union Pour Aix

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L'action municipale en continu


Régionales : Votez MoDem !!

Les Régionales en continu !!

paca.jpg
Cliquez sur l'image
Suivez la Campagne en P.A.C.A
sur le site officiel

Le Projet Humaniste

Couv-Le-Projet-Humaniste-copie-1.gif

Nous contacter, nous soutenir


Vous souhaitez entrer en contact avec l'un des responsables de la section ?
Vous souhaitez participer aux actions organisées par la section ?
Vous souhaitez nous faire remonter des informations sur ce qui se passe dans votre quartier, village ou ville ?

Rien de plus simple : cliquez sur le lien ci-dessous et envoyez nous un mail directement depuis chez vous.


J'adhère !!










Vidéo wall